LE conseil de sécurité demande à la population d’accepter les FDRL à Walungu

FDLRKanyabayonga-08

Le conseil de sécurité du territoire de Walungu (Sud-Kivu) invite la population à ne pas céder à l’incitation à la violence contre des ex-rebelles rwandais des FDLR regroupés dans leur site de transit. Au cours de la réunion organisé jeudi 24 juillet, le conseil a fustigé la circulation des tracts appelant les habitants à s’opposer à la présence de ces ex-combattants à Walungu-centre.

L’administrateur de territoire assistant de Walungu, Colin Kasongo, qui a présidé ce conseil de sécurité a aussi mis en garde « toute personne qui serait reconnue instigatrice de cette campagne de nature à compromettre le processus de rapatriement volontaire de ces combattants ».

Colin Kasongo a indiqué que le Conseil de sécurité a décidé de sensibiliser la population par des médias et de grands meetings, des réunions et rassemblements populaires.

Il a estimé que ces combattants devront « quitter la brousse pour aller chez eux pour que le territoire recouvre une paix durable ».

Pour sa part, le bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu salut cette mesure, précisant que ces ex-rebelles FDLR ne présentent plus aucun danger dès lors qu’ils sont désarmés et cantonnés dans un camp sous haute surveillance des casques bleus de la Monusco et des FARDC

Source>http://radiookapi.net/actualite/2014/07/25/sud-kivu-le-conseil-de-securite-demande-la-population-daccepter-les-fdrl-walungu/#.U9J4oTtwbIU

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s