Atrocités israéliennes à Gaza: Mugabe fustige la «complicité» de l’Occident

Robert-Mugabe-1

Le président zimbabwéen Robert Mugabe a pointé du doigt, jeudi à Harare,  l’Occident en l’accusant de complicité dans le massacre de plus de 1000 civils palestiniens par Israël.

Robert Mugabe s’est offusqué jeudi à Harare du silence des États-Unis et ses alliés sur le conflit entre la Palestine et l’Israël. Mugabe qui s’exprimait lors d’une fête au State House (palais présidentiel) pour célébrer le premier anniversaire de sa victoire électorale face au MDC (Mouvement pour le changement démocratique) de Morgan Tsvangirai, a affirmé que les États-Unis et ses alliés appliquent le principe du «deux poids, deux mesures» quand il s’agit de la défense des droits de l’Homme.

Pour l’homme fort du Zimbabwe,  l’Occident ferme les yeux sur les atrocités commises par le gouvernement israélien dans la bande de Gaza.

Mugabe signifie que les États-Unis, le Royaume-Uni et les autres pays occidentaux ne sont pas dans une posture morale pouvant leur permettre de juger son gouvernement ainsi que les autres pays en voie de développement en matière de droits humains.

Selon lui, la défense des droits de l’homme de l’Occident ne s’applique qu’aux pays où ils n’ont pas d’intérêts.

Selon les organisations humanitaires et les Nations Unies, plus de 1.400 Palestiniens dont la majorité sont des civils, ont été tués au cours des quatre semaines de frappes israéliens sur la bande de Gaza.

Jeudi, Washington a appelé à un cessez-le-feu entre Israël et Palestine.

Baba Mballo
Dakar – Oeildafrique.com

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s