RDC: 58 cas cumulés d’Ebola en neuf jours à Djera

Le conseiller médical du ministre de la Sante, Roland Shodu Lomami

Environ 58 cas cumulés de virus à Ebola, dont 31 décès, ont été enregistrés en neuf jours dans la zone de santé de Djera, en territoire de Boende, à plus de 600 km au Nord de Mbandaka (Equateur). Sur ces statistiques, il y a 13 cas confirmés, 22 probables et 23 suspects. Environ 291 personnes ont été en contacts avec les malades dont 285 ont été vues.Le ministre de la Santé publique, Félix Kabange Numbi, a communiqué ces chiffres, mardi 2 septembre, à Radio Okapi.

Le ministre a précisé que la souche d’Ebola qui sévit à Djera est totalement différente de celle d’Afrique de l’Ouest notamment au Liberia et Sierre Leone.

D’après les études menées par l’équipe de l’Institut national des recherches biomédicales (INRB), ce virus est à 100% identique à celui qui avait sévi, en 1995, à Kikwit dans la province du Bandundu.

Lire aussi: Félix Kabange: « Le secret de la gestion d’Ebola, c’est de briser la chaîne de contacts»

Le conseiller médical du ministre de la Sante, Roland Shodu Lomami, a indiqué que le personnel soignant est le plus exposé au virus Ebola dans le territoire de Boende.

Il a expliqué les précautions prises pour protéger le personnel médical en contact avec les malades:

«Nous dotons le personnel de santé des matériels de protection, nous leur enseignons le mode d’utilisation de ces matériels et nous assurons qu’ils les portent à tout moment qu’ils sont en contact avec les patients ayant le virus Ebola. Nous sommes en train de former dans les structures sanitaires de la zone de santé de Boende, épicentre de l’épidémie, pour éviter comment faire pour éviter de se contaminer».

personnel soignant est informé sur les techniques nécessaires pour éviter de se faire contaminer et couper la chaîne de contamination dans la zone de santé. Six déjà sont décédés en dépit des dispositions prises pour les protéger.

L’épidémie d’Ebola avait été déclarée en RDC depuis le 24 août dernier. Quelques jours après, le pays avait lancé un appel de fonds pour mobiliser une somme 4 500 000 dollars américains afin de lui permettre d’éradiquer cette fièvre hémorragique.

Source: http://radiookapi.net/actualite/2014/09/02/rdc-58-cas-debola-signales-en-neuf-jours-djera/

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s