Can 2015 : la RDC termine troisième

Leopard RDC

La RDC a remporté le match de la troisième place de la Coupe d’Afrique des nations 2015 devant la Guinée Equatoriale après la séance des tirs au but. Les Congolais l’emportent par 4 tirs à 2. Au terme des 90 minutes de temps réglementaire, les deux équipes se sont séparées sur le score de zéro but partout.

Les équipes ne sont pas toujours très motivées pour jouer les matches de la troisième place.

La première mi-temps livrée par les Congolais et les Equato-guinéens a pu donner cette impression tellement elle a manqué de consistance. Peu d’occasions de but enregistrées.

En dehors d’une double occasion équato-guinéenne en début de partie et d’une frappe non cadrée de Bolasie à la 45e minute de jeu, cette première mi-temps n’a rien montré. Congolais et Equato-guinéens se quittent logiquement sur un score nul et vierge après les 45 premières minutes de jeu.

Il fallait donc attendre la seconde période pour voir les deux équipes se libérer et se créer des occasions. Les Congolais n’ont pas mis beaucoup de temps pour se mettre en évidence.

Une minute après la reprise, une belle tête de Mbemba est sortie en corner par le gardien Ovono.

Une dizaine de minutes de jeu après, Mbokani manque, à son tour, d’ouvrir le score pour la RDC. Servi seul dans la surface de réparation équato-guinéenne après un beau numéro de Mabwati, l’attaquant congolais, entré à la mi-temps, rate complètement son tir. Sa frappe molle est captée sans problème par Ovono.

Le match s’emballe. Les deux équipes se jettent à l’attaque.

Kidiaba, un match parfait pour sa dernière

A la 57e minute de jeu, Kidiaba sauve sa défense après une grosse faute de marquage de Kasusula. Nsue, qui chipe le ballon au défenseur de Mazembe, échoue devant Kidiaba qu’il ne parvient pas à tromper.

Le portier congolais livre son dernier match international. Il avait annoncé sa retraite internationale après cette Coupe d’Afrique des nations. Et pour sa dernière, le gardien de Mazembe a livré un match parfait.

Les Equato-guinéens vont buter sur lui à plusieurs reprises. Quand ce n’est pas Kidiaba, c’est Mongongu ou Zakuani qui permet aux Léopards de garder leur cage inviolée. C’est notamment le cas à la 70e minute de jeu quand, grâce à une superbe intervention défensive, Mongongu reprend Nsue qui filait seul au but !

Ovono, le portier équato-guinéen ne fait pas moins que son homologue. Quand sa défense est débordée, c’est lui qui annihile les attaques congolaises.

Bolasie (66’), Kabananga (76’) et Mbokani (80’) vont buter sur lui.

Tirs au but

Après s’être illustrés dans le match, les deux gardiens vont avoir l’occasion de se mettre en évidence à la séance des tirs au but. Les deux équipes n’ayant pas réussi à se départager pendant les 90 minutes de temps réglementaire.

A ce jeu, c’est Kidiaba qui va s’illustrer le mieux. Le portier capte le deuxième tir équato-guinéen. Le premier est manqué par Balbao. Les deux autres tireurs équato-guinéens vont  marquer mais ce ne sera pas suffisant pour remporter le match. La faute aux Congolais qui ne vont en manquer aucun.

Tous les quatre Léopards alignés réussissent leurs tirs.

La RDC l’emporte donc quatre tirs à deux et terminent troisième de cette Can 2015.

Source: http://radiookapi.net/sport/2015/02/07/2015-la-rdc-termine-troisieme/

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s