L’Eglise catholique de Kinshasa en deuil : un baobab est tombé : Mgr Moke Eugène

MSR-MOKE-300x180Alors qu’il lui restait moins d’une année pour accomplir un siècle de vie terrestre, l’évêque émérite de Kinshasa Mgr Eugène Moke Musthuri a surpris les fidèles catholiques et ses nombreux partisans ! Il a rendu l’âme, hier lundi 6 avril à 5 heures, soit au lendemain de la fête pascale.
Né le 25 mars 1916 à Mongobele dans le Mai-Ndombe, province de Bandundu, Mgr Eugène Moke quitte la terre des ancêtres à 99 ans dont 53 ans de vie sacerdotale.

Même destin que Joseph Malula !

D’après le cursus scolaire de l’illustre dispau, notamment son admission en qualité d’aspirant, on se rend vite compte et on comprend aisément pourquoi Eugène Moke et Joseph Malula étaient inséparables. Ils étaient devenus plus que des amis, mais de véritables frères comme aimait si bien le dire le dernier partant pour l’au-delà.

Le jeune Eugène Moke Musthuri a fait ses études primaires au collège Sainte Anne avec son collègue Joseph Albert Malula. Après le cycle primaire, soit à 15 ans, les deux ont été admis successivement au petit séminaire de Mbata-Kiela dans le diocèse de Boma dans la province du Bas-Congo (1931-1934), et au petit séminaire de Bolongo dans le diocèse de Lisala, province de l’Equateur (1935-1936).
Puis, en 1937, ils sont admis au séminaire de Kabwe situé à soixante dix kilomètres de Kananga, dans la province du Kasaï-Occidental.
Le 9 juin 1946 à Léopoldville (Kinshasa), à 30 ans, Eugène Moke est ordonné prêtre.

Dix-huit ans après, en 1964, il est nommé vicaire général. En 1970, il est nommé évêque auxiliaire de Kinshasa avec Mgr Tarcisse Tshibangu, par son compagnon Joseph Albert Malula devenu numéro un de l’église de Kinshasa.

A la mort du l’Archevêque-cardinal Joseph Albert Malula (le 14 juin 1989), Mgr Moke prend la direction de l’archidiocèse en qualité d’administrateur diocésain jusqu’à la nomination de l’archevêque  remplaçant du défunt, le Cardinal Frédéric Etsou.

Grand promoteur d’écoles

Une fois remplacé dans son rôle d’intérimaire à la tête de l’archidiocèse avec la nomination d’un nouvel archevêque, Mgr Eugène Moke Musthuri décide de prendre sa retraite. Il devient donc évêque émérite de l’église de Kinshasa.

N’étant plus dans la vie pastorale active quand bien même il exerçait de temps en temps une pastorale dénommée « Evangelizare pauperibus », il se lance dans l’éducation de la jeunesse à travers la création de l’un des grands complexes scolaires de renommée de la capitale, en l’occurrence le «Complexe scolaire Mgr Moke».

Il importe aussi de signaler que l’illustre disparu avait une grande admiration pour les médias. Nos confrères de la presse catholique (radio et télévision Elikya, agence Dia, Renaître), témoignent que Mgr n’hésitent pas d’appeler la rédaction en cas d’une coquille qui se serait glissée dans la présentation du journal ou d’une émission.

Dom

PROGRAMME DES OBSEQUES
Son Éminence Laurent Cardinal MONSENGWO PASINYA, Archevêque Métropolitain de Kinshasa et les Évêques Auxiliaires de l’Archidiocèse de Kinshasa, ont la profonde douleur d’annoncer à toute la communauté ecclésiale de Kinshasa, aux hommes et femmes de bonne volonté, le décès de Son Excellence Mgr Eugène MOKE, Évêque Auxiliaire Émérite de Kinshasa; survenu ce lundi 06 avril 2015        à 5h 30’ en sa résidence.

MERCREDI 08 AVRIL 2015
11H 00’ :
–  Levée du corps de l’hôpital Saint Joseph/Limete
–  Exposition de la dépouille mortelle à la Cathédrale Notre Dame du Congo en passant par le Complexe Scolaire Mgr MOKE et l’église Saint Joseph
18h 30’ : Office des défunts
19h 00’ : Célébration eucharistique suivie de la veillée mortuaire

JEUDI 09 avril 2015 :
Journée réservée aux hommages
18h 30’ : Office des défunts
19h 00’ : Célébration eucharistique suivie de la veillée mortuaire.

VENDREDI 10 avril 2015
9h 30’  : Office des défunts
10h 00’ : Départ pour le Stade Tata Raphaël
11h 00’ : Célébration eucharistique suivie de l’inhumation en l’église Saint Joseph

N.B. : A dater de ce lundi 06 avril 2015 jusqu’au jour de l’inhumation de Mgr Eugène MOKE, chaque paroisse célébrera une messe pour son salut éternel.
Pour toute participation matérielle ou financière à ces obsèques, prière de contacter :
1. Abbé Delphin OKA, Econome Diocésain (0898915560)
2. Abbé Ghislain KAPIA, Secrétaire Chancelier (0822992036)
3. Abbé Yves KOKO (0818140836)
4. Abbé Clet-Clay MANVEMBA (0815980717)
Que Dieu de miséricorde, par l’intercession de la Vierge Marie, lui accorde d’avoir part à la joie éternelle.
Fait à Kinshasa, le 06 avril 2015
Abbé Ghislain KAPIA IZUO
Secrétaire Chancelier

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s