Insécurité à Beni : la société civile invite la population à l’incivisme fiscal

Photos du Rond Point de Beni

La société civile du Nord-Kivu appelle les populations des territoires de Beni et Lubero à ne pas payer des taxes ni d’impôts, « tant que la paix ne sera pas rétablie dans cette région ».
Les responsables de la cette structure citoyenne veulent, de cette façon, faire pression au gouvernement pour qu’il rétablisse l’autorité de l’Etat et restaure la sécurité dans ces territoires.

« La population ne sera plus redevable vis-à-vis de l’Etat tant qu’elle sera victime de l’insécurité », menace la société civile de Beni.
Ces membres de la société civile demandent aussi à l’Etat congolais, de déclarer Kanyabayonga, en territoire de Lubero et Beni-territoire, « zone sinistrée ».

Pour l’administrateur du territoire de Lubero, Bokele Joy, la société civile demande une chose et son contraire.
« La Société civile demande à l’Etat de prendre ses responsabilités. Mais comment l’Etat doit prendre ses responsabilités si l’état ne dispose pas de ses moyens. Les moyens sont donnés à l’état à travers les taxes et impôts. Je pense que, cette façon de voir les choses n’est pas logique », se plaint Bokele Joy.
Source: http://www.radiookapi.net/2016/05/19/actualite/societe/insecurite-beni-la-societe-civile-invite-la-population-lincivisme

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s