Nord-Kivu : Les 6 militants de Lucha expulsés de la prison de Munzenze

Lucha rdc

Les six militants du mouvement citoyen pour la démocratie « Lutte pour le changement », Lucha, ont été expulsés mardi 26 juillet dans l’après-midi de la prison centrale de Munzenze à Goma au Nord-Kivu.

Vendredi 22 juillet dernier, les 6 militants de Lucha, dont une femme avaient été graciés par décret présidentiel mais ils avaient refusé cette faveur. Ils avaient préféré purger leur peine de 6 mois de prison, d’autant plus qu’ils n’étaient qu’à deux semaines de leur libération.

Ils avaient aussi décidé de rester en prison en signe de solidarité aux autres militantes pro-démocraties n’ayant pas bénéficié de cette grâce qu’ils jugent sélective.

Après 5 mois passés à la prison de Munzenze, les militants de Lucha ont été obligés de sortir cette maison carcérale.

Lucha 2

L’opération de leur expulsion a été menée par d’autres détenus de la brigade « Anti-gang » de cette prison, après plusieurs tentatives de négociations avec quelques autorités de la place, pour tenter de les convaincre de les laisser purger leur peine, ont-ils indiqué.

Selon un membre de la Lucha, tous les anciens détenus ont regagné leurs domiciles.

les six militants de Lucha avaient été arrêtés le 15 février dernier puis condamnés à 6 mois de prison pour avoir participé à une manifestation initiée par le Front citoyen pour exiger de la CENI la publication du calendrier électoral.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s