RDC: Des pêcheurs découvrent plus de 50 corps flottants dans le lac Albert

Des pécheurs congolais ont découvert une cinquantaine de corps flottant dans le lac Albert, au nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), ont rapporté des officiels et des activistes de la société civile mercredi.

lac-albert

Les corps ont été découverts par des pécheurs de la ville de Kasenyi, sur la rive gauche du lac Albert, frontalier avec l’Ouganda.

« Les corps sont en état de décomposition. Nous ne connaissons pas leur origine« , a indiqué Anicet Lossa, coordinateur d’une organisation à Kasenyi, sur radio Okapi.

On ignore toutefois d’où proviennent ces corps, alors que des combats n’ont pas été signalés dans ce coin du pays, qui connaît pourtant une importante des milices  armées. Carlos Kalombo, un porte-parole de l’armée cité par Belga, a noté qu’aucun combat récent ne pourrait expliquer la présence des corps.

Selon cet officiel, ils pourraient avoir été emportés par une rivière qui débouche sur le lac depuis l’Ouganda, où des affrontements entre les gardes d’un souverain local et les forces de sécurité ont eu lieu il y a dix jours. Plus de 60 personnes avaient été tuées.

Le gouverneur de la province congolaise d’Ituri a indiqué que les pécheurs avaient enterré deux corps et que les autorités tentaient d’identifier les autres. Il a été demandé à l’armée d’envoyer une équipe à Kasenyi.

Des organisations ont demandé aux autorités de vérifier que le lac n’avait pas été contaminé par les corps.

Avec Belga.
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s