DR Congo judge ‘pressured’ to convict Moise Katumbi

Moise K

A judge in the Democratic Republic of Congo has said she was pressured by the intelligence service to convict opposition politician Moise Katumbi.

Chantal Ramazani, who is now in hiding, believes the intention was to block Mr Katumbi’s bid for the presidency in elections due in November. Continue reading DR Congo judge ‘pressured’ to convict Moise Katumbi

Retour d’Etienne Tshisekedi : échauffourées entre police et militants de l’UDPS à Lubumbashi

Riot police hold their position as they attempt to disperse supporters of Democratic Republic of Congo's opposition Presidential candidate Moise Katumbi as they escort him to the prosecutor's office over government allegations he hired mercenaries in a plot against the state in Lubumbashi, the capital of Katanga province, May 13, 2016. REUTERS/Kenny Katombe
Riot police hold their position as they attempt to disperse supporters of Democratic Republic of Congo’s opposition Presidential candidate Moise Katumbi as they escort him to the prosecutor’s office over government allegations he hired mercenaries in a plot against the state in Lubumbashi, the capital of Katanga province, May 13, 2016. REUTERS/Kenny Katombe

Des échauffourées ont eu lieu mercredi 27 juillet, peu avant midi, entre la Police nationale congolaise et les militants de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), au quartier Matshipisha à Lubumbashi (Haut-Katanga).

Pour le moment, aucun bilan de ces incidents n’est donné.

La veille d’autres échauffourées ont eu lieu dans la soirée, toujours à Lubumbashi.

Les membres de l’UDPS indiquent qu’ils étaient sur l’avenue Maniema devant leur « écran géant » : un tableau sur lequel ils écrivent chaque jour les informations de leur parti politique.

Ces militants s’étaient réunis pour échanger autour du retour d’Etienne Tshisekedi. sur place, ils chantaient à la louange de ce dernier.

A l’arrivée des policiers, il s’est en est suivi un tiraillement entre les deux parties ayant conduit par la débandade. Quelques militants de ce parti ont été arrêtés.

(sponsored)

Du côté de la police, on avance le nombre de quatre personnes interpellées. Certains membres de l’UDPS rencontrés dans l’avant-midi renseignent qu’au quartier Kisanga dans la commune annexe à la permanence de leur parti, la même scène se serait produite.

Là aussi, la police a mis la main sur certains leurs membres. Ils ont été amenés à une destination inconnue.

Le commissaire provincial de la police pour le haut Katanga, le général Jean Bosco Galenga, indique que hier soir à l’arrivée de la police pour rétablir l’ordre, les manifestants ont fait usage des projectiles. En réaction, les policiers ont interpellé quelques personnes.

Il promet toutefois d’examiner au cas par cas la situation des personnes arrêtées pour voir si elles peuvent être relaxées.

genocost poster FR

Source: http://www.radiookapi.net/2016/07/27/actualite/politique/retour-detienne-tshisekedi-echauffourees-entre-police-et-militants-de

RDC: Nord-Kivu: 6 localités se vident de leurs habitants à Bwito

 Refuges-DISPLACED-CONGOLESE-900

Six localités de la chefferie de Bwito, située à l’ouest du territoire de Rutshuru (nord de Goma) se vident depuis samedi dernier de leurs occupants. Ce mouvement des déplacés s’observe dans la localité de Bwalanda, vidée selon des sources locales à 75%, et s’est Continue reading RDC: Nord-Kivu: 6 localités se vident de leurs habitants à Bwito

Nord-Kivu : Les 6 militants de Lucha expulsés de la prison de Munzenze

Lucha rdc

Les six militants du mouvement citoyen pour la démocratie « Lutte pour le changement », Lucha, ont été expulsés mardi 26 juillet dans l’après-midi de la prison centrale de Munzenze à Goma au Nord-Kivu. Continue reading Nord-Kivu : Les 6 militants de Lucha expulsés de la prison de Munzenze

Africa will write its own history and it will be…a history of glory and dignity. P Lumumba

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 661 other followers

%d bloggers like this: